La kinésiologie comment ça marche ?

Grâce au test musculaire, le-a kinésiologue peut identifier les stress présents dans le corps et ainsi procéder à une rééquilibration.

le stress c’est quoi concrètement ? comment ça marche ?

ADN d’un stress

On connait tous le stress. C’est une alerte du corps qui nous indique qu’il y a un danger. Le stress est essentiel pour la survie de l’espèce. En revanche, aujourd’hui, il est omniprésent et ne nous laisse aucun répit. En effet, aujourd’hui tout peut nous mettre sous stress : le travail, les enfants, les pépins du quotidien, la charge mentale. Et c’est là qu’il devient néfaste car en plus d’être oxydatif, il peut faire chuter notre moral. Donc, la kinésiologie comment ça marche sur le stress ?

Le stress part d’un événement

Pour qu’il y ait un stress, il faut qu’il y ait un événement qui le déclenche, quelques chose qui le mette en place. Cela peut être, par exemple, une situation comme aller chercher le pain à la boulangerie et tomber sur une vieille connaissance, ou tout simplement penser à tout ce qu’il nous reste à faire avant d’aller nous coucher. Pour comprendre son stress, il est important d’identifier ce qui le déclenche. C’est le premier élément.

La part émotionnelle dans le stress

Une émotion est une alerte que le corps nous envoie pour nous informer de l’état de nos besoins. S’ils sont satisfaits, on est en joie. Tandis que si nos valeurs sont bafouées, par exemple, nous allons nous mettre en colère. Derrière chaque stress se cache une émotion qui nous permet d’interpréter les raisons de ce stress. Cette situation me stresse parce que j’ai peur ? C’est que j’ai la sensation de perdre quelque chose ? Le contrôle, par exemple ?

Le stress, une question de ressenti

Puis, le stress vient s’installer dans le corps grâce au ressenti. Par exemple, je vois au loin une connaissance qui m’exaspère, cela me stresse car j’ai peur de perdre le contrôle face à elle et manquer d’amabilité. Je commence à sentir une boule dans le ventre. Les ressentis sont tous ces symptômes que l’on ressent lorsqu’on est sous stress : mal au ventre, chaleur, froid, frisson, vertige. C’est un moyen de défense du corps. Par ce biais, il cherche à nous faire éviter la situation de stress si elle se représente dans le futur. Donc, lorsque je ressens quelque chose de désagréable, je cherche à éviter ce genre de situations à tout prix.

L’outil principal du kinésiologue

Le test musculaire

Dans les années 60, un chiropracteur américain a établi un lien entre stress et tonus musculaire. En effet, lorsqu’on est face à un stress, notre tonus musculaire s’affaiblit. Ainsi, en testant un muscle, nous sommes capable de déterminer ce qui est source de stress chez notre client et ce qui ne l’est pas. Mais concrètement, comment ça marche ?

Muscle et mouvement isométrique

La plus part du temps, le test musculaire se fait sur le brachial antérieur (muscle qui s’insert sur le dessus du coude jusqu’au milieu du bras). Pour cela, on met un bras en position du « T-rex » et on vient exercer une légère pression sur le dessus du poignet pour sentir le tonus. Ce mouvement ne doit pas tester la force, mais une réponse du système nerveux. On exerce une très légère pression avec 2 ou 3 doigts. On dit qu’on effectue un mouvement isométrique. C’est-à-dire que le muscle de se rétrécie pas, ni ne s’étire. Il reste dans la même position et va se dynamiser ou non. Ainsi, le muscle résiste à hauteur de la pression effectuée (environ 200g de pression).

Le triangle de la santé en kinésiologie

Puis, pour endiguer le stress on vient

Rétablir l’équilibre

La finalité d’une séance de la kinésiologie est d’endiguer les stress identifiés. Pour cela, on libère les charges émotionnelles associées, on délie l’événement du ressenti. Ainsi, chaque élément constitutif d’un stress ne représente plus que sa fonction principale : une émotion redevient juste une émotion, un ressenti juste un ressenti et l’événement juste un événement. Ici, on parle de défusion de stress.

L’équilibration

Cela est possible grâce à l’équilibration. Le-a kinésiologue a à sa disposition un certain nombre de protocoles qui lui permettent de rétablir l’équilibre au sein des différents systèmes du/de la client-e. Les protocoles vont intervenir sur différentes sphères comme :

  • le système structurel (os, organes, muscles)
  • le système biochmique (sang, lymphe, hormones)
  • le système émotionnel (psychologique)
  • le système énergétique (méridiens d’acupuncture)

Le système énergétique est le fil d’Ariane des autres systèmes et c’est en passant par lui que l’on peut apporter l’équilibre dans chaque système.

Historique

Les origines de la kinésiologie

Consulter

Pourquoi prendre une séance de kinésiologie ?