Ta kinésiologue dans la Drôme

Je vis sous le soleil drômois depuis 2013. Puis, je t’accompagne sur le chemin du bien-être depuis 2022. Je suis kinésiologue dans la Drôme.

je suis

Alexandra Bompard

et je suis kinésiologue dans la drôme

Avant de vouloir devenir kinésiologue, j’ai travaillé pendant près de 10 ans pour l’industrie drômoise. Puis, en 2021, j’ai fait un burn-out qui m’a obligée à voir ce que je ne voulais pas voir : mon métier ne m’épanouissait plus. J’ai donc profité de ces quelques mois de break imposé pour reprendre les rênes de mon bien-être. Et ainsi trouver ce qui amènerait du sens à ma vie professionnelle.

Le métier de l’accompagnement

Après un bilan de compétences et plusieurs pistes intéressantes, les métiers de l’accompagnement et du développement personnel me paraissaient être la meilleure des options. J’ai donc cherché une méthode holistique et naturelle qui serait suffisamment ouverte pour pouvoir la pratiquer sans m’en lasser et qui soit évolutive.

Devenir kinésiologue

On m’avait déjà parlé de la kinésiologie sans que je n’y prête vraiment attention. Puis, ça m’est revenu comme un flash. Je me suis donc documenté sur cette pratique… COUP DE FOUDRE ! C’est ainsi que j’ai pris mon premier RDV avec une kinésiologue dans la Drôme pour valider cette première impression. Ca m’a bluffé… et ça m’a aussi confirmé que c’était bien ça que j’avais envie d’expérimenter : accompagner les autres dans leur développement personnel, les reconnecter avec leur corps et les aider à retrouver tout leur potentiel.

4 choses qui ont été essentielles à

Mon développement personnel

Une valeur

L’ouverture

Je suis de nature curieuse, j’aime apprendre de nouvelles choses, découvrir d’autres manières de voir ou encore de faire. Je suis passionnée de voyages, car justement cela me permet de découvrir l’art de vivre de personnes du monde entier. Puis, j’aime découvrir les gens et leur histoire. Celle qui les a construits, façonnés.

Une passion

L’escalade

Après avoir pratiquer et enseigner la danse tahitienne, j’ai eu besoin de me renouveler au travers d’une nouvelle activité sportive. Dans une région comme la Drôme, l’escalade était une évidence. Le challenge sportif, le dépassement de soi, prendre confiance, oser, tomber, réessayer, réussir… Un sport plein de valeurs.

Un funfact

Mon logo

Lorsque j’ai créé mon logo je cherchais un élément végétal pour apporter la touche finale. Il rappellerait mon amour pour la nature et l’importance de l’écologie personnelle en kinésiologie. Et c’est tout naturellement que j’ai pensé à une de mes bières préférées : la passiflora del Cristo. Et voilà, le logo était né.

Une date

Mon burn-out

Il a déclenché tellement de choses en moi. Quand je l’évoque, j’ai l’impression de parler d’une personne qui un jour serait venue me voir pour me botter les fesses et me faire ouvrir les yeux. Je l’ai ressenti comme cela en tout cas. Un événement qui a été un tremplin fantastique et qui m’a permis de me lancer.

Mes valeurs énergie

Durant mon bilan de compétences, ma coach m’a aidée à identifier mes valeurs énergie, celles qui me galvanisent au quotidien et qu’il est important de retrouver dans mon métier. Elles sont nombreuses mais si je ne devais en retenir qu’une ça serait l’ouverture. En effet, elle est tellement présente dans mes loisirs et passions qu’elle a évidemment une place fondamentale dans ma vie. D’où l’importance de la retrouver dans mon quotidien et aussi dans ma vie professionnelle. Bien entendu, cette ouverture est essentielle en kinésiologie. S’ouvrir au monde de notre client-e, aller à la découverte de ce qui l’a construit-e, sans jugement, juste observer et comprendre… Ainsi, cette valeur d’ouverture a trouvé toute sa place dans ma pratique.

Quand sport rime avec développement personnel

La danse a eu une place toute particulière dans ma vie. En effet, je suis passée par de nombreuses phases avec elle. Je l’ai aimée, adorée, détestée. Je m’en suis même dégoutée. Puis, j’ai laissé le temps faire son œuvre et j’ai appris qu’on pouvait aimer à s’en dégouter et que la clé de tout était l’équilibre. D’ailleurs, c’est le but principal de la kinésiologie : retrouver l’équilibre.

Enseigner la danse tahitienne a été une révélation. En effet, mon amour pour l’accompagnement a démarré à ce moment-là. Aider mes élèves à se sentir bien dans leur corps, leur danse, les encourager, leur faire prendre conscience de leur valeur…

Aujourd’hui je me passionne pour un tout autre sport qui me challenge sur d’autres niveaux : l’escalade. Je prends vraiment plaisir à me dépasser aussi bien physiquement que mentalement. C’est un sport qui m’apprend aussi à gérer l’échec, à prendre confiance en moi et en l’autre, à oser. Il y a un vrai lien entre le sport, le bien-être et le développement personnel.

Se développer dans la difficulté

Enfin, ma courte expérience de la vie m’a appris qu’on se construisait aussi dans la douleur. C’est pour cette raison que mon burnout prend toute sa place dans ces 4 points essentiels à mon développement personnel. Car, en effet, sans les moments difficiles, je ne serais pas qui je suis aujourd’hui. Aussi, ils m’ont appris que la peur pouvait être le plus gros frein de notre vie et aussi qu’il fallait beaucoup de courage pour avancer. Certes, on pouvais se tromper, mais que se tromper c’était ok, que ça faisait partie du processus.

un métier au service de

Ton bien-être

Aujourd’hui j’ai la chance incroyable de pouvoir exercer ce métier qui me plait tant. Je suis kinésiologue dans la Drôme, et j’ai la chance de pouvoir accompagner mes client-e-s sur un bout de leur chemin. Ainsi, cette profession me permet d’allier toutes mes forces et compétences. Et aussi, aller vers une vie professionnelle riche et épanouissante, car celle-ci est construite de choses qui me passionnent.

Et cette passion, cette envie, cette motivation, je la propose à mes clients au cœur de nos séances pour qu’elles soient un moment agréable et constructif qui leur permettent d’avancer sur leur propre chemin et développer leur bien-être .

Ma formation
Ma formationMa reconversion

J’ai démarré cette nouvelle aventure en février 2022, après 10 ans dans l’industrie.