Mieux se comprendre grâce aux émotions

Les émotions et les besoins sont deux piliers fondamentaux de notre quotidien. Bien que parfois discrets, leur lien est profondément inscrit dans nos comportements. Je te propose donc d’aller explorer cette connexion qui révèle tant sur notre nature et sur la manière dont nous interagissons avec le monde qui nous entoure.

Les émotions : le message du corps

Les émotions sont des alertes que notre corps, et plus précisément notre cerveau, nous envoie pour nous permettre d’interpréter ce qui se passe dans notre environnement et d’agir en fonction. Ces émotions sont indispensables à notre survie. Grâce à la peur nous prendront la fuite en cas de danger, la colère nous permettra de nous défendre, quand le dégout nous éloignera d’une substance toxique. Tu l’auras donc compris, que cela soit la joie ou la tristesse, de la colère ou de la peur, chaque émotion porte un message nous informant sur nos besoins, nos désirs et nos limites.

« Les émotions sont notre outil de base pour parvenir à la connaissance de soi »
– Deepak Chopra

femme colère fumée

On parle de 6 émotions primaires, qui sont communes à chaque culture :

  • La joie : elle nous indique lorsque nos besoins sont satisfaits et nous encourage à poursuivre les actions qui nous apportent du bien-être et du bonheur
  • La colère : elle peut signaler une violation de nos limites ou une injustice, nous incitant à défendre nos droits ou à apporter des changements
  • La tristesse : elle reflète souvent un besoin non comblé ou une perte, nous invitant à prendre du recul, à nous reposer et à guérir
  • La peur : elle nous alerte sur les dangers potentiels et nous pousse à agir pour notre sécurité et notre protection
  • Le dégoût : il se manifeste lorsque nous sommes confrontés à quelque chose que nous percevons comme offensant ou répugnant, nous incitant à nous éloigner ou à éviter cette situation
  • La surprise : elle survient lorsqu’une situation inattendue se produit, nous laissant souvent sans voix et incertains de comment réagir

Les besoins : la racine des émotions

Les besoins sont les fondations sur lesquelles reposent nos émotions. Ils représentent nos exigences fondamentales en tant qu’êtres humains et englobent un large éventail de domaines, tels que les besoins physiologiques, psychologiques, relationnels, spirituels… Lorsque nos besoins sont satisfaits, nous ressentons généralement un sentiment de bien-être et d’équilibre émotionnel.

  • Les besoins physiologiques : nourriture, sommeil, exercice physique – ce sont les besoins de base qui garantissent notre survie et notre vitalité
  • Les besoins psychologiques : estime de soi, autonomie, accomplissement – ce sont les besoins qui nourrissent notre croissance personnelle et notre épanouissement
  • Les besoins relationnels : amour, soutien, connexion – ce sont les besoins qui alimentent nos relations avec les autres et nous apportent un sentiment d’appartenance et de sécurité
  • Les besoins spirituels : signification, transcendance, contribution – ce sont les besoins qui nous inspirent et nous motivent à rechercher un plus grand sens dans la vie
  • Les besoins intellectuels : stimulations mentales, apprentissage, résolution de problèmes, exploration de nouvelles idées – ce sont les besoins qui favorisent notre développement personnel et notre épanouissement
  • Les besoins d’évolution : progression personnelle, développement continu, adaptation au changement, exploration de nouveaux horizons – ce sont les besoins qui nous permettent une meilleure adaptation à notre environnement

L’interconnexion émotion-besoin

Lorsque nos besoins ne sont pas satisfaits, nos émotions peuvent être perturbées, conduisant à une gamme de réponses émotionnelles. Par exemple, si mon besoin d’être respectée n’est pas satisfait, quand mon N+1 me parle sur un ton condescendant par exemple, alors cela peut me mettre en colère. À l’inverse, lorsque nos besoins sont pleinement comblés, nous sommes plus susceptibles de ressentir des émotions positives et un bien-être général.

Mais quel intérêt de comprendre ça ? Etre connecté à ses émotions, pouvoir les identifier, les vivre pleinement c’est déjà un pas énorme vers la compréhension de soi. Mais pour se comprendre davantage, identifier ce qui déclenche l’émotion est primordial. Cela permet de prendre conscience de ce qui est important pour nous, de nous reconnecter à ce qui est vraiment moteur pour nous.

Une clé de compréhension de soi

En venant comprendre ce qui se cache derrière l’émotion, en venant identifier le besoin, on peut aller chercher la ou les ressources à notre disposition, pour répondre à ce besoin.

Par exemple, je suis tombée en roller (évènement), j’ai très mal (ressenti) et j’ai peur (émotion) car je vais aller à l’hôpital pour la 1ere fois. A ce moment là, j’aurais eu besoin de réconfort, d’être rassurée (besoins relationnels) de connaitre le fonctionnement de l’hôpital (besoin intellectuel), d’anticiper l’impact que cela va avoir sur mon corps et ma vie future car je me marie dans 3 mois (besoin d’évolution).

Si je tombe à nouveau en rollers et que je me blesse, il y a fort à parier que je ne ressentirai pas la même chose. Car aujourd’hui, je vais mobiliser des ressources que je n’avais pas lors de ma 1ere chute : j’ai déjà été à l’hôpital donc je connais le fonctionnement, je ne me marie plus dans 3 mois, donc mon besoin de savoir combien de temps ma convalescence va durer est moins prégnant. Je suis entourée et rassurée par mon entourage qui vont être là pour me soutenir. Ma ressource pour satisfaire tous ces besoins est l’expérience, les liens forts que je tisse au quotidien avec mon entourage. En revanche, j’aurai surement d’autres émotions qui vont entrer en jeu, et donc de nouveaux besoins à combler.

« Les émotions sont notre guide vers la satisfaction de nos besoins. »
– Carl Rogers, psychologue américain

Lorsqu’on vient interroger ces mécanismes, on vient mettre un peu plus de lumière sur qui on est. Et chaque expérience nous permet de nous comprendre davantage. Comme si, en identifiant nos émotions, nos besoins et nos ressources on ouvrait une poupée russe, dans laquelle se trouve une nouvelle poupée russe. Chacune détenant, une de nos manières de fonctionner, nous permettant au bout du compte d’en savoir un peu plus sur qui l’on est et comment on fonctionne.

La newsletter

Chaque mois, tu reçois un mail avec les dernières actualités du cabinet, de mes réseaux sociaux et l’article de blog mensuel.

les réseaux sociaux

Envie d’en savoir plus sur la kinésiologie, ma pratique, etc… RDV sur les réseaux sociaux pour davantage de contenus.